Radon

array(2) { [0]=> int(17685) [1]=> int(19486) }

Le radon

Qu’est-ce que le radon?

Le radon est un gaz inodore, incolore et sans saveur, radioactif et naturellement présent dans l’environnement lors de la dégradation de l’uranium présent dans la croûte terrestre.

D’où proviennent les émissions?

Source : Ressources naturelles Canada

Lors de la désintégration de l’uranium dans le sol, l’eau ou la roche; le gaz produit est alors libre de circuler et de migrer. De façon générale, les quantités de radon libérées sont à des concentrations minimes et non inquiétantes pour la santé.

Il arrive toutefois que des bâtiments soient construits sur ou à proximité d’une source plus concentrée. Puisque le radon est un gaz libre, il peut s’introduire dans les bâtiments par les fissures de la fondation ou des ouvertures au pourtour des tuyaux et des câbles.

Lorsque du radon est présent dans l’eau, il devient libre lorsque cette eau est utilisée. Lorsque le radon s’accumule dans des endroits confinés, des concentrations nocives peuvent être présentes.

Quelles en sont les conséquences?

Des dommages pulmonaires peuvent se développer à la suite d’une exposition prolongée à de fortes concentrations pouvant entraîner des problèmes de santé. Certaines recherches démontrent que boire de l’eau contenant du radon a des effets moindres sur la santé que de le respirer.

Que peut-on peut faire?

Il est possible de neutraliser l’infiltration dans l’espace habitable en augmentant l’étanchéité du bâtiment ou de diluer le radon déjà infiltré dans l’espace habitable en augmentant la ventilation des zones d’infiltration ou en dépressurisant le sol.

La seule façon de savoir si votre résidence est touchée par un problème de radon est d’en mesurer la concentration dans l’air. Pour plus d’information consultez l’Association pulmonaire du Québec.

Inscription à l'infolettre