Écrans végétaux

array(2) { [0]=> int(17685) [1]=> int(19486) }

Utilité des écrans végétaux

Les arbres apportent plusieurs bienfaits dans notre vie de tous les jours. Ils filtrent l’air, diminuent les îlots de chaleur, luttent contre l’érosion en diminuant la vitesse de l’eau et diminuent la portée de la poussière et des bruits.

Normes applicables

La Municipalité est soucieuse de conserver son environnement forestier et a mis en place plusieurs normes de préservation afin de protéger, de renforcer ou de créer des écrans végétaux autour des résidences et des commerces. Cet écran végétalisé permet de conserver le caractère naturel du territoire et d’accroître l’intimité pour les citoyens sur leur propriété.

L’écran végétal est obligatoire pour toutes les résidences et tous les commerces afin de préserver et de maintenir sur la section bordant l’intérieur des lignes avant, latérale et arrière du lot une largeur minimale de six mètres.

Cette largeur minimale peut être diminuée proportionnellement à la superficie du terrain si celui-ci possède une superficie de moins de 4 000 mètres. L’exemple ci-dessous illustre le calcul à faire pour obtenir la largeur de son écran végétal.

Bon à savoir!

Voici un exemple du calcul à produire pour une propriété de 3000 m2.

Superficie des propriétés 4000 m2 -> 3000 m2

Largeur minimale de l’écran végétal 6 m -> 4,5 m

Il s’agit de procéder à une règle de trois, dans le cas présent le calcul serait (6 X 3000)/4000 = 4,5 m.

Attention! Dans tous les cas, l’écran végétal ne peut jamais être inférieur à 1,3 mètre.

Les commerces doivent avoir une zone tampon boisée de six m et celle-ci peut être jusqu’à 10 m, comme stipulé à l’article 6.3.4 du Règlement de zonage.

Constitution de l’écran végétal

L’écran végétal est constitué d’arbres, d’arbustes, d’arbrisseaux ou de plantes herbacées incluant tous leurs stades de croissance sans exception.

Lors de l’instauration par voie de régénération naturelle d’un écran végétal longeant les lignes latérales et arrière, il est interdit de tondre ou de couper les arbustes ou les arbrisseaux. Le propriétaire est tenu de laisser l’écran végétal se développer lentement avec le temps. Durant cette période de transition, les propriétaires sont tenus de planter des arbres de 1 à 3 m de hauteur, d’un diamètre de moins de 10 cm mesurés à 1,3 m de hauteur, à tous les cinq mètres linéaire le long de la ligne avant de propriété.

Il est à noter qu’il est possible de procéder aux contrôles des plantes nuisibles comme l’herbe à poux, les herbes à puces, les berces du Caucase, etc. dans l’écran végétal.

Pourquoi avoir des bandes boisées?

Le fait de conserver une bande boisée sur le pourtour d’une propriété en augmente la valeur, permet de conserver l’intimité et de réduire la chaleur en été, et camoufle des vents en hiver.

Les superficies occupées par des arbres ou des arbustes permettent une économie de temps concernant la tonte de pelouse et favorisent la présence d’une faune diversifiée.

Un mélange d’essences permet d’avoir une variation des textures, des couleurs automnales et des hauteurs.

Inscription à l'infolettre