PIIA – Règlement sur les plans d’implantation et d’intégration architecturale numéro 270-05

Une municipalité peut chercher, à certains endroits stratégiques, à intervenir dans les choix architecturaux et d’implantation des bâtiments, des enseignes, des parcs et des rues. Cette possibilité permet à la municipalité d’assurer la qualité de l’implantation et de l’intégration architecturale selon chaque type de projet.

Cantley ne fait pas exception à cette tendance de planification et a mis en place un Règlement sur les plans d’implantation et d’intégration architecturale (PIIA). Le PIIA est un règlement discrétionnaire permettant au conseil municipal d’avoir son mot à dire lors du dépôt d’un projet de construction, d’un parc, d’un lotissement ou d’une rue. Cette discrétion s’avère essentielle pour assurer une harmonie entre les constructions ou pour insuffler une tendance architecturale dans un secteur (par exemple le style champêtre pour un noyau villageois patrimonial). L’évaluation de chacun des projets se base sur des critères qualitatifs variés incluant la conception architecturale (notamment les matériaux de construction, l’orientation du bâtiment, l’harmonie avec les bâtiments voisins, les espaces publics ou les milieux naturels), la prise en compte des perspectives visuelles (entreposage, stationnement, etc.) et l’aménagement du site (ex. : la circulation véhiculaire, les appareils mécaniques, la protection des caractéristiques naturelles présentes sur le site, l’affichage et l’éclairage).

Une enseigne (apposée ou sur poteau) et la création d’une nouvelle rue ou d’un nouveau parc sont des projets toujours soumis aux critères d’évaluation spécifiques utilisés en vertu du Règlement sur les PIIA. De plus, la construction, la reconstruction ou la modification d’un bâtiment principal peut être soumise à une évaluation PIIA lorsque la propriété est située dans une zone identifiée à la grille des normes de zonage.

Pour plus d’information, cliquez ici.

Translate
Inscription à l'infolettre